On n’y pense pas toujours mais si les graines ont besoin d’air chaud ou au moins tiède pour germer, elles ont aussi besoin d’un environnement douillet et réchauffé ! En clair, qu’il s’agisse de graines de fleurs ou de légumes, la terre doit être un minimum réchauffée pour faciliter cette précieuse germination. Je ne le rappellerai jamais assez, une germination et une levée qui s’opèrent vite, assurent bien souvent le succès de la culture !

À l’instar d’un tas de linge sortant de la machine, et qui sèche bien mieux si les pièces sont séparées plutôt que serrées les unes contre les autres, la terre se réchauffe plus vite au printemps si elle est remuée pour laisser l’air chaud se faufiler entre les mottes…

Si la fourche ou la bêche sont les outils traditionnels pour travailler la terre, essayez aussi la grelinette ou un outil similaire comme la biogrif.

© ASSERAY

Ce sont des outils recommandés par les jardiniers bios dont je fais partie, qui non seulement ne bouleversent pas les couches de terre, mais qui surtout sont plus faciles à manipuler, et sont moins fatigant pour le dos…

© ASSERAY

Alors pourquoi ne pas les adopter ?

Voilà, vous avez besoin de précisions supplémentaires concernant l’ameublissement et le réchauffement de la terre ? N’hésitez pas à me solliciter, je vous répondrai rapidement et avec grand plaisir !

Et toujours à votre service pour toute autre question concernant les végétaux !

Philippe Asseray, Expert végétal Jardiland
Jardinier expert et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages sur le jardinage.