Les services de Météo-France nous promettent une offensive de l’hiver pour ce weekend, et pour la semaine à venir, avec une chute spectaculaire des températures, en journée comme au petit matin, avec des pluies glacées et même de la neige dans de nombreuses régions… Rien de bien extraordinaire pour une seconde quinzaine de novembre, mais il est vrai que l’on commençait à s’habituer à la douceur !
Bref, c’est le moment de penser à nos plantes de jardin qui sont en pots. Elles redoutent en effet davantage le froid que celles qui sont en pleine terre, car leurs racines, organes vitaux, sont bien plus exposées au gel. Des racines gelées sont des racines mortes. Sans racines, la plante ne peut survivre…

Commencez donc par isoler les pots du sol en les posant par exemple sur une planche de bois. Cela évitera la transmission du froid des pierres de la terrasse par exemple, vers le pot et tout ce qu’il contient.
Cesser provisoirement les arrosages. Un terreau mouillé se refroidit en effet bien plus vite qu’un substrat sec.

Puis emmaillotez enfin le pot, base y compris, avec un matériau isolant : paillasson de seigle, voile d’hivernage en plusieurs couches, plastique à bulles, cartons, vieille couverture ou chutes de moquette, etc.
Placez enfin vos pots à l’abri du vent qui accentue les effets néfastes du froid.

Voilà, vous avez besoin de précisions supplémentaires concernant la protection des pots et bacs extérieurs ? N’hésitez pas à me solliciter, je vous répondrai ici même, rapidement et avec grand plaisir !

Et toujours à votre service pour toute autre question concernant les végétaux !

Philippe Asseray, Expert végétal Jardiland
Jardinier expert et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages sur le jardinage.