Après les pluies importantes du début de printemps, l’ensoleillement et la montée spectaculaire des températures font exploser les haies taillées de tout poil, et notamment les formes topiaires… C’est donc maintenant qu’il faut tailler ces sculptures végétales pour forcer leur végétation à se densifier, et donc les rendre encore plus belles ! Comme sur cette photo prise dans les JARDINS DE CASTILLON, PLANTBESSIN, près de CAEN, plus elles sont taillées de près, et plus leurs formes sont mises en valeur sur fond de jardin naturel…

Pour cette coupe aux petits soins, après avoir tout essayé, du taille-haie à moteur thermique à celui à moteur électrique et à fil, aux différents modèles de cisailles à haies à lames droites, fines ou ondulées, et même les cisailles dites professionnelles et rappelant les cisailles à laine de mouton, je crois que mon outil préféré reste encore le taille-buisson électrique à batterie. À l’instar du HSA Stihl, l’appareil est léger comme tout, et s’avère très pratique pour les petites formes ou bien pour les coupes très sinueuses.

© Philippe ASSERAY


Pour cette coupe de printemps, il ne faut pas chercher à aller vite, mais procéder par plusieurs passages successifs, en rasant à chaque fois un peu plus près. Attention, ce petit taille-haie est génial mais comme il se tient d’une main, on a vite fait de se couper les doigts de l’autre en cherchant à dégager des déchets de taille devant les lames… Je ne saurais donc trop vous conseiller le port d’un gant en cotte de mailles, comme ceux utilisés par les bouchers ou les ouvreurs d’huitres… ;-)

Voilà, vous avez besoin de précisions supplémentaires concernant la taille des arbustes conduits en topiaires ? N’hésitez pas à me solliciter, je vous répondrai avec plaisir !

Et toujours à votre service pour toute autre question concernant les végétaux !

Philippe Asseray, Expert végétal Jardiland
Jardinier expert et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages sur le jardinage.