Si l’hiver, et a fortiori la neige, se font une fois de plus prier cette année, les perce-neige sont quant à eux bien présents dans les sous-bois comme dans les jardins !! Rappelons que ces charmantes plantes à clochettes pendantes sont issues de petits bulbes que l’on plante à l’automne, comme ceux des tulipes, narcisses et autres jacinthes. Il suffit d’en planter une fois au jardin, pour que le massif prenne chaque année un peu plus de surface sans que vous fassiez quoi que ce soit. Envahissant, le perce-neige ? Pas le moins du monde, car il s’étale là où il n’y a rien, entre les arbres et arbustes, là où il trouve de la terre fraiche et bien drainée comme il affectionne…

Mais alors, pourquoi en parler maintenant ? Eh bien parce que c’est quand il est en fleur et que les souches sont bien visibles qu’il est possible de les arracher pour les diviser ! Il suffit en effet de soulever une grosse touffe avec une fourche, la diviser simplement en plusieurs morceaux avec les mains, puis de les replanter immédiatement en arrosant bien. Il est ainsi possible d’accélérer encore plus la dispersion de ces annonciateurs de printemps au jardin !

Vous avez besoin de précisions supplémentaires concernant les perce-neige ? N’hésitez pas à me solliciter, je vous répondrai avec plaisir !

Et toujours à votre service pour toute autre question concernant les végétaux !

Philippe Asseray, Expert végétal Jardiland
Jardinier expert et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages sur le jardinage.