La coccinelle, le perce-oreille, le syrphe, la chrysope et bien d’autres insectes sont très utiles au jardin, souvent parce qu’ils boulottent les pucerons et autres parasites, et qu’ils nous épargnent ainsi de fastidieux traitements ! Mais vous êtes-vous posé la question de savoir où passaient la mauvaise saison ces précieux auxiliaires du jardinier, pour supporter les intempéries et les froids les plus vifs ? Eh bien, ils recherchent les écorces décollées pour se cacher dessous, les trous dans les branches laissés par le pic-vert ou une ancienne blessure, les tas de bois de chauffage, les monticules de pierres, les pots de terre cuite empilés, etc…

Si vous n’avez rien de tout ça à proposer à vos insectes alliés, pensez dès maintenant à leur proposer un abri, véritable hôtel à insectes… Il en existe des tout faits, que vous trouverez en jardineries, mais vous pouvez aussi en fabriquer un. C’est extrêmement simple… Récupérez une caisse en bois, type celle dans laquelle on achète le bon vin en bouteilles. Retirez le couvercle et placez-la verticalement. Avec une perceuse électrique à batterie, percez deux trous dans la partie haute à l’arrière, pour pouvoir fixer votre abri par la suite.

Remplissez alors complètement l’intérieur avec tout ce que vous voulez, du moment que cela libère plein d’espaces et de trous dans lesquels les insectes aiment se glisser. Faites notamment des petits fagots de tiges de bambous (elles sont creuses !), et de branches de sureau (leur cœur est tendre et facile à creuser par les insectes qui préfèrent aménager leur propre planque). Mettez-y des petites pommes de pins, puis des feuilles mortes, des morceaux de briques creuses, quelques petits pots de terre cuite empilés, etc.

Une fois complètement rempli, suspendez votre hôtel à insectes à un tronc d’arbre, à un mur, dos au nord et à l’abri de la pluie… Il est important de mettre en place votre abri dès maintenant, afin que les insectes aient le temps de le trouver et de l’adopter avant la mauvaise saison…

Voilà, vous avez besoin de précisions supplémentaires concernant les abris à insectes ? N’hésitez pas à me solliciter, je vous répondrai rapidement et avec grand plaisir ! Et puis, venez glaner dans nos jardineries de quoi remplir votre hôtel…

Et toujours à votre service pour toute autre question concernant les végétaux !

Philippe Asseray, Expert végétal Jardiland
Jardinier expert et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages sur le jardinage.