Il va faire très beau aujourd’hui, avec des températures estivales… Et ce n’est qu’un début… En effet, Météo France nous promet une prochaine semaine très chaude, voire caniculaire, avec la barre des 35°C franchie dans de nombreuses régions !

Comme d’habitude, mon conseil du jour est donc en phase avec l’actu, et je vous invite à protéger les plantes fragiles des brûlures du soleil ! Les plus sensibles sont celles à feuillage clair ou panaché, mais aussi celles qualifiées de plantes molles, avec des tiges vertes et peu ou pas lignifiées. Les fleurs à pétales blancs de certains arbustes comme les hortensias peuvent également mal supporter cet ensoleillement brûlant. Mais les plantes les plus exposées sont encore celles qui sont cultivées en pots ou jardinières, et notamment sur balcons ou terrasses où l’environnement béton accentue les effets néfastes de la chaleur. L’enveloppe du pot chauffe en effet au soleil, et transmet cette chaleur au terreau et aux racines qui peuvent brûler sans que vous vous en aperceviez !

Donc pour les contenants, et dans la mesure du possible, immergez-les d’abord dans un baquet d’eau pendant au moins 20 minutes, pour bien humecter le substrat, puis placez-les à l’ombre ! Un arbre, un mur exposé au nord, un carport, et pourquoi pas un sous-sol… Pour les plantes en pleine terre ou celles en pot intransportable, pas de crème solaire indice 50, mais utilisez tout ce qui peut filtrer les rayons assassins du soleil : cagettes à légumes retournées sur les plus basses, un parasol bien accroché, une toile d’ombrage tendue (il y en a peut-être en soldes actuellement !), un voile d’hivernage, etc.

Voilà, vous avez besoin de précisions supplémentaires concernant l’ombrage des plantes ? N’hésitez pas à me solliciter sur cette page, je vous répondrai rapidement et avec grand plaisir !

Et toujours à votre service pour toute autre question concernant les végétaux !

Philippe Asseray, Expert végétal Jardiland
Jardinier expert et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages sur le jardinage.