Le pommier est un arbre fruitier original. Contrairement par exemple au cerisier dont on cueille les fruits pour les consommer le plus rapidement possible (c’est trop bon !!!), ses fruits peuvent se conserver et se consommer plusieurs mois après la période de maturation… La variété ‘Belchard’ par exemple est à maturité en octobre, mois à partir duquel on peut cueillir les fruits, fruits qui peuvent se conserver et de consommer jusqu’en mars !!!!

Venez donc faire un tour dans le rayon verger de votre jardinerie préférée pour choisir la paire de pommiers qui convient le mieux à vos souhaits et aux conditions que vous pouvez leur offrir. La paire ? Oui, en effet, comme beaucoup d’arbres fruitiers, les pommiers produisent davantage de fruits si leurs fleurs sont pollinisées par les fleurs d’un autre pommier. Mais attention, « Mesdames » Pommier sont difficiles, et elles ont leurs préférences du côté des « Messieurs ». Renseignez-vous donc bien dès que vous avez choisi la variété qui vous convient, pour ensuite lui adjoindre l’une des variétés qui correspond…
L’idéal, c’est d’associer deux variétés qui assurent l’une pour l’autre la pollinisation croisée. ‘Calville Blanc’ et ‘Reine des Reinettes’ par exemple. Plantez vos deux arbres à moins de 10 m l’un de l’autre. Vous manquez d’espace ? Suggérez à votre voisin de planter aussi un pommier chez lui, et entendez-vous sur deux variétés pollinisatrices !

Voilà, vous avez besoin de précisions supplémentaires concernant le pommier ? N’hésitez pas à me solliciter, je vous répondrai ici même, rapidement et avec grand plaisir !

Et toujours à votre service pour toute autre question concernant les végétaux !

Philippe Asseray, Expert végétal Jardiland
Jardinier expert et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages sur le jardinage.