Pour être prêt à lancer semis et plantations dès le mois prochain dans de bonnes conditions, c’est le bon moment pour réveiller le potager ! Pour ma part, c’est hyper simple et rapide… Je commence par retirer les vieilles moquettes et autres films plastiques noirs que j’avais étalés sur l’ensemble des parcelles au début de l’hiver. Si quelques touffes d’herbe ont bien poussé sur la moquette (graines apportées par le vent, les piafs ou les pattes de mes chats !), la terre est entièrement nue dessous, et ça facilite grandement la reprise du terrain !
Un énergique passage de croc à fumier suffit à ameublir la terre sur 5 à 10 cm d’épaisseur, histoire de l’aérer et d’accélérer son réchauffement grâce à l’ensoleillement annoncé. Une terre « tiède » est en effet indispensable pour faciliter la germination des graines de légumes à venir, comme pour favoriser l’installation des légumes en plants.

Dernière touche, j’apporte du compost sur l’ensemble de la surface, compost que j’étale grossièrement avec mon croc à fumier. Non seulement ce compost est bon pour la terre en la rendant plus fertile, mais sa couleur sombre absorbe les rayons du soleil, et contribue donc à accélérer le réchauffement de la terre !

Voilà, une ou deux semaines comme ça devraient permettre au sol de se réveiller en douceur… Ça me laisse le temps de planifier mes prochains semis et plantations.

Vous avez besoin de précisions supplémentaires concernant le POTAGER ? N’hésitez pas à me solliciter, je vous répondrai avec plaisir !

Et toujours à votre service pour toute autre question concernant les végétaux !

Philippe Asseray, Expert végétal Jardiland
Jardinier expert et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages sur le jardinage.