La floraison du forsythia qui nous a enchantés depuis un bon mois, touche à sa fin. Vous avez remarqué, toutes ses fleurs sont portées sur les rameaux qui avaient poussé l’an passé. Comme nombre d’arbustes à floraison de début de printemps, le forsythia fleurit en effet sur les rameaux de l’année précédente. Ce qui signifie qu’il faut le tailler dès maintenant pour qu’il produise rapidement de nouvelles branches qui fleuriront l’an prochain…

Attention, n’appliquez pas ce que l’on voit trop souvent dans les espaces verts publics, et ne taillez pas votre arbuste en boule ou, pire, en plateau ! Donc, laissez le taille-haie à moteur là où il est, et armez-vous plutôt d’un bon sécateur, voire d’un ébrancheur. La taille de cet arbuste s’effectue en effet branche par branche, mais rassurez-vous c’est facile et rapide. L’objectif est aussi de conserver à l’arbuste une allure naturelle…

© Asseray Philippe


Baissez-vous et commencez par repérez au cœur de l’arbuste, les deux ou trois branches les plus grosses et les plus âgées. Leur écorce est souvent grise et facilement repérable. Ces branches fleurissent moins d’années en année. Supprimez-les sans scrupules au niveau de leur point d’insertion, même au ras du sol si nécessaire.

Coupez enfin toutes les branches conservées à la moitié de leur longueur, sans tenir compte d’une certaine position par rapport aux bourgeons. Voilà, c’est tout.

© Asseray Philippe

Voilà, vous avez besoin de précisions supplémentaires concernant la taille du forsythia ? N’hésitez pas à me solliciter, je vous répondrai avec plaisir !

Et toujours à votre service pour toute autre question concernant les végétaux !

Philippe Asseray, Expert végétal Jardiland
Jardinier expert et auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages sur le jardinage.